Site de RP Harry Potter, nous nous trouvons à la sortie de la grande Bataille, Harry Potter est ministre de la Magie, alors que Neville Londubat a dû céder son poste de directeur pour des raisons personnelles..
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. Crésuphia Archevic
Directeur Gryffondor
Directeur Gryffondor
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 38
Localisation : Poudlard

Approfondissons les choses...
Ton épouvantard ?: Son père.
Ton patronus: Un berger Allemand

MessageSujet: Le contexte   Mar 28 Jan - 18:08

Le contexte du forum.

Le 2 mai 1998 devint une date légendaire dans l'histoire de la magie. Le 2 mai 1998, le jour où Lord Voldemort se retrouva vaincu par l'Elu, à tout jamais banni de ce monde grâce à la baguette d'un jeune sorcier. Un jeune sorcier dont le courage héroïque coulait dans les veines depuis sa plus tendre enfance. Ce jeune homme n'était autre que Harry Potter, l'éclair qui jaillit lorsque les ténèbres régnaient.
Suite à la défaite du Mage Noir, ses plus fidèles partisans retournèrent dans l'ombre, affectés tant moralement que physiquement par ce combat perdu. L'Ordre du Phénix ne fêta pas la victoire, mais pleura sur tous les sorciers dont le souffle s'était envolé, et avec le temps, on oublia cette alliance. Quant à Poudlard, il demeurait en ruine. A certain, le château aspirait l'espoir avec lequel ils avaient combattu, les joies d'autrefois, les rires et les foules d'élèves dans les couloirs. A d'autres, ces ruines n'étaient que le souvenir de tous ces morts, toutes ces vies enlevées pour finalement n'en valoir qu'une seule: celle de Voldemort.
A la fin de la bataille, on tira des morales et des amitiés particulières. On apprit que l'espoir était bon, et la solidarité aussi. On apprit que la détermination pouvait abattre le malheur. On apprit que l'amour était une issue, et une lumière.
Aussi, les alliances durant cette bataille furent conservées, mais pas pour la force, seulement pour l'amitié. Firenze, un centaure remarquable, retourna dans la forêt accompagné de sa horde, de nouveau accepté par son clan. Ceux-ci comprirent enfin l'engagement de leur camarade dans cette lutte contre Lord Voldemort. Aujourd'hui, ils voyaient l'amitié de Firenze envers les humains honorables, et la honte était réservée à ceux qui ne comprenaient pas.

Durant six mois, le château resta tel quel. Inerte, abandonné, au paysage chaotique, aux débris encore enflammés. On sentait encore les cris des combattants, et les baguettes se réchauffer dans les mains usées de tous ces sorciers.
C'est en passant entre les pierres qui faisaient autrefois les murs du château, que Neville Londubat eut une révélation. Il se pavanait tel un fantôme, dans ce cimetière, soulevant les déchets, et piétinant le sol qui autrefois était celui d'une école. Une école. Poudlard. Ce nom résonna plusieurs fois dans son crâne. Poudlard, le lieu tant espéré pour tous ces jeunes Merlin. Il ne pouvait pas en demeurer ainsi. Poudlard était autrefois un endroit miraculeux, où la magie était excercée, où l'on apprenait. Et demain, Poudlard redeviendra Poudlard.

Grâce à l'influence de Harry Potter dans le monde magique (devenu Auror, avec comme bras droit, sa camarade Granger, elle, devenue avocate, et travaillant au département des crimes et lois magiques.), à d'anciens élèves, et d'anciennes relations à Albus Dumbledore venues de chaque coin de monde, bientôt, Poudlard se dressa sur sa colline comme à son premier jour. Baguettes unies, les plus grands sorciers redonnèrent au château une flamme de vie perdue.
Kinsgley, désormais ministre de la magie, contribua beaucoup à la reconstruction de l'académie prestige.


Quatre années s'écoulent. Durant ce laps de temps, Harry Potter devient chef du département des Aurors, aux côtés de son amie Hermione Granger. Harry récupéra la moto volante de son ami Hagrid, celle dans laquelle il fut amené chez les Dursley lorsqu'il n'avait qu'un an. Aussi, il jongle beaucoup entre son travail et Poudlard; Poudlard, où il rend régulièrement des conférences pour le plus grand plaisir des élèves.  Quant au fidèle Ron Weasley, il s'est converti dans le marchandage et la confiserie. Le trio, ainsi que Neville, furent récompensés pour leur implication dans la bataille. Aujourd'hui, ils sont tous sur des cartes Chocogrenouilles que les enfants se font un plaisir de collectionner. Ron en a d'ailleurs était très ému, et considère ce trophée comme la plus grande fierté de toute sa vie.Maintenant, on vit en paix, normalement, sans se cacher, sans craindre la nature de son sang.
Luna Lovegood, un important pilier de la bataille, devint écrivain. Elle sortit beaucoup de bouquins sur les créatures fantastiques (qui lui rapportèrent une multitude de galions), après un grand voyage au travers du monde, là où elle finit par reconnaître que certaines créatures n'existent pas mais, elle reste extrêment ouverte d'esprit et croit en tout.
Quant à Ginny, la femme de Harry Potter, elle devint joueuse de Quidditch professionelle, chez les Harpies de Holyhead. Par la suite, elle abandonna sa carrière d'athlète, pour désormais occupé un poste chez La Gazette du Sorcier: celui de la rubrique sportive.
On sait que Percy Weasley accéda à l'un de ses rêves, en montant les échelons. Il devint le ministre adjoint, et participa à l'enfermement de Dolores Ombrage pour crime contre des Sang-mêlés. Aussi, le jeune Weasley se réconcilia avec sa famille, pour le plus grand bonheur de sa mère.
On ne parle plus beaucoup de Drago Malfoy. En revanche, Scorpius est très connu à Poudlard... Les élèves ne l'apprécient pas beaucoup (en particulier pour son nom), mais celui-ci est décidé à se battre. Peut-être un jour, réussira t-il à être meilleur que son père, et relever l'honneur des Malfoy. Toutefois, la maison familiale n'a pas changé: Serpentard brillera toujours dans les yeux de cette noble famille...
Le ministère aussi à beaucoup changé, notamment grâce à Kingsley, Ron, Hermione, Neville, et Harry. Hermione a changé les lois, et s'est battue pour les Elfes de maison. Elle s'est aussi imposée dans les droits pour les nés modlus.


Poudlard, reconstruit pierre par pierre, ne tarde pas à retrouver son lustre d'antan. Aujourd'hui à la tête de cet illustre château à l'enseignement prodigieux, un nouveau directeur. Cet homme n'est autre que Riwal Umbre, un personnage d'une grandeur inexorable. Très attentif à son école, à la fois méfiant et mystérieux, il reste très convainquant dans son rôle de directeur. Mais, il est également au coeur des rumeurs. Qui est cet homme sorti de nul part ? D'où vient-il ? Quel est son parcours ? Aucune réponse. Nul ne connaît les véritables traces de son passé. Ce personnage est né d'un mystère, qui l'entoure comme de la brume épaisse. Celle qui efface et recouvre les indices d'un passé regrettable, honteux, ou peut-être pas assez glorieux pour être vanté ? Qui sait ?
Mais ce dernier est également un sauveur inattendu pour Poudlard. Après que Neville Londubat est abandonné son statut de directeur suite à la mort de sa grand-mère et le départ de McGonagall, les espoirs d'une nouvelle flamme pour le château étaient désespérés. Et Riwal est arrivé, flamboyant et illuminé d'une expérience et d'un vécu évident.

A l'aide d'une nouvelle équipe de professeurs dont les qualités et l'expérience font la renommée, il présente aujourd'hui Poudlard comme une nouvelle ère pour la jeunesse à venir. Succédant aux grands Albus Dumbledore, Severus Rogue et Neville Londubat, c'est avec ambition et acharnement qu'il s'assoit dans le siège de la direction.
Quant au poste tant maudit de Professeur de Défense Contre les Forces du mal, il est désormais réhabilité. Depuis la défaite de Voldemort, les places se succèdent beaucoup moins, et la malédiction qui planait sur ce poste a disparu... Drôle de coïncidence n'est-il pas ?

Seulement, tout le monde le sait... Le château n'est jamais à l'abris de danger, et reste encore aujourd'hui la menace d'un grand retournement. Il semblerait que la défaite de Lord Voldemort n'arrange pas la noirceur. Au contraire, ses partisans sont plus acharnés, enragés et méticuleux qu'avant. N'obéissant qu'à leur propre communauté soudée, ils sont prêts à venger leur maître, et établir de nouvelles lois dans le monde.
Dans l'ombre, tapis derrière les nuages orageux, les choses bougent. Certains s'allient avec d'autres, et on entend les rumeurs d'horreur. On entend aussi les murmures des anciens mangemorts, et d'une nouvelle guerre qui s'approche, tel un serpent rampant dans le sol... Les yeux du mal sont partout, dans les recoins les plus incroyables. Aujourd'hui, il faut encore se méfier...
Alors, qu'adviendra t-il de cette époque jusqu'à présent pacifique ? Que deviendra Poudlard, et le règne de ce nouveau directeur? La rébellion des Mangemorts est-elle fondée ? Et qui sera là pour les combattre ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem of poudlard :: Bienvenue à Poudlard! :: Le B.A.BA de Requiem Of Poudlard :: Contexte-
Sauter vers: